30 juillet 2012

5.7. Celui qui emménage (The one where Ross moves in)


Ross cherche un endroit où loger. Il décide d’emménager chez Chandler et Joey, mais la cohabitation n’est pas un franc succès : Ross demande du calme quand ses colocataires sont, comme à l’accoutumée, particulièrement bruyants. Du coup, ces derniers cherchent à s’en débarrasser en lui conseillant le premier studio venu, pour finir, suite à des scrupules, par se raviser. Phoebe flirte avec l’inspecteur de l’hygiène qui a contrôlé le restaurant de Monica. Elle apprécie sa compagnie, jusqu’au moment où elle s’agace de son zèle : il ferme tous les restos où ils vont dîner. Danny organise une soirée, mais n’invite initialement pas Rachel. Il finit par le faire, mais cette dernière se déclare indisponible pour avoir le contrôle de la situation. Elle finira par se rendre à sa fête, mais cela ne va pas vraiment se passer comme elle l’avait prévu. Bon épisode. L’intrigue Ross est drôle. La difficile cohabitation entre Ross et ses deux colocataires est bien restituée, et le fait qu’ils cherchent à le virer est savoureux (qu’ils sont salauds, tout de même), la visite dans l’appartement minuscule est d’ailleurs particulièrement réussie. Finalement, tout va bien se terminer, et l’ami Ross va même mettre de l’eau dans son vin, en jouant dans le « fort » avec Joey. L’intrigue Phoebe est également amusante : cette dernière est particulièrement déjantée et euphorique dans cet épisode. Seule l’intrigue Rachel intéresse moins : les enfantillages de celle-ci sur la stratégie (« la balle est dans mon camp », etc.) du « qui contrôle la situation » sont assez vains et ennuyeux. Mais pour le reste c’est un épisode abouti, avec d’autres scènes particulièrement drôles en prime, comme le répondeur de Ross, ou le jeu des 100 tours du fauteuil de Joey.

Posté par Nico Friends à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,


5.15. Celui qui prenait des coups (The one with the girl who hits Joey)


Maintenant que tout le monde est au courant de la relation entre Chandler et Monica, chacun y va de ses petites réflexions sur un éventuel mariage, ce qui a le don d’effrayer Chandler. Monica est déçue de cette peur de l’engagement. Pour se racheter, il la demande en mariage… Ross vient d’emménager. On lui demande 100 dollars pour le départ de l’homme d’entretien qui officie depuis 25 ans. Ross, ne le connaissant pas, refuse, ce qui a des conséquences néfastes sur sa popularité. Il essaie pour se faire apprécier d’organiser une pendaison de crémaillère, mais c’est un fiasco total, d’autant qu’il multiplie les gaffes et que Phoebe lui fait involontairement de l’ombre. Joey sort avec une fille qui le frappe… Épisode bien sympa. L’intrigue Chandler et Monica est agréable : on sentait bien qu’il y aurait un jour des tensions sur la question de l’engagement amoureux. Chandler se montre touchant, même si sa demande en mariage n’est pas franchement crédible. L’intrigue Ross comporte également de bons passages – même si on aimerait quand même bien que les scénaristes arrêtent un peu de s’acharner sur lui. Pauvre Ross, qui enchaîne les bourdes (le gâteau de Howard !), alors qu’il a raison sur le fond : je comprends tout à fait son choix de ne pas payer les 100 dollars, sachant qu’il vient d’arriver dans l’appartement. L’intrigue Joey est tout aussi agréable, même si plus secondaire : mais rien que le voir affublé de ses six pull-overs vaut le détour, et cette intrigue de Joey martyrisé donne en outre l’occasion de quelques bonnes vannes à son endroit. Je retiendrai également l’introduction réussie, où Ross réagit de façon lunatique (tantôt exalté, tantôt agressif) face au couple Chandler-Monica. Bref, un bon épisode, agréable.

Posté par Nico Friends à 10:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

29 juillet 2012

Saison 6

Place maintenant à la sixième saison, que l’on qualifiera de moins bonne que les précédentes. On peut même dire qu’elle marque le début du déclin de la série. Dur. Cette saison est en effet moins rythmée et moins riche en événements que d’habitude. Qu’en retenir ? Sur le plan amoureux, Ross a un rendez-vous (avec ses fameuses dents blanches) avec Hillary, flirte avec la sœur de Rachel puis sort avec l’une de ses étudiantes, Elizabeth. RAS côté Monica et Chandler pendant une bonne partie de la saison, jusqu’à une nette accélération durant les derniers épisodes… Joey sort avec sa colocataire, Janine, Phoebe a une éphémère liaison avec quelqu’un qu’elle prend pour Ralph Lauren, et Rachel a une aventure avec le père d’Elizabeth. De toutes ces histoires, deux sont réellement marquantes : la demande en mariage en fin de saison de Monica et Chandler, et l’arrivée d’Elizabeth, qui apporte de la fraîcheur aux épisodes. Côté travail, rien de spécial à signaler non plus, si ce n’est que Ross donne désormais des conférences – ce qui a le principal mérite de créer la rencontre avec Elizabeth. Joey a quelques auditions, et travaille même au Central Perk. C’est plutôt dans le domaine du logement que cela bouge un peu : Chandler décide de vivre avec Monica, ce qui signifie que Rachel et Joey se trouvent un peu délaissés. Rachel vit alors chez Phoebe, mais l’incendie a pour conséquence qu’elles doivent vivre, l’une chez Monica, l’autre chez Joey.

Cette saison, donc, est très inégale. On y trouve certes de bonnes choses, comme les « adieux » entre Chandler et Joey, particulièrement déchirants pour ce dernier, qui se met même à regretter des souvenirs totalement inventés. Idem pour Rachel et Monica : il est émouvant de voir la chambre de la première vide. L’intrigue post-incendie est également appréciable : Phoebe et Rachel doivent vivre chez Monica ou Joey. Au départ, les deux veulent aller chez Monica, mais les avis changent vite… On trouve également la fausse annulation de mariage de Ross, la danse de « la routine » du Nouvel An de Ross et Monica, le dîner de Thanksgiving avec les parents de Ross et Monica, et ce très bon double épisode (« Ce qui aurait pu se passer », 1 et 2), qui imagine ce qui se serait passé si… Chandler avait démissionné, Joey était toujours la vedette des Jours de notre vie, Rachel s’était mariée avec Barry, Phoebe était devenue une pro de la Bourse, et Ross n’avait jamais découvert que Carol était lesbienne. Une excellente doublette, originale et pleine d’entrain, où l’on découvre avec plaisir que certaines choses de ce monde parallèle n’auraient pas changé par rapport à « notre monde » (Monica et Chandler ensemble, par exemple) et d’autres si (les rapports Joey-Chandler inversés). L’arrivée d’Elizabeth en fin de saison apporte en outre un peu de fraîcheur, d’autant que son père (campé par un excellent Bruce Willis) fait également une apparition remarquée. Et que dire enfin de la demande en mariage, très émouvante tout en étant riche en rebondissements (la recherche de la bague, l’arrivée de Richard, les tergiversations de Monica…).

Malheureusement, si la dernière partie de saison est prenante, c’est bien plus inégal auparavant. Beaucoup d’épisodes et intrigues, sans être mauvais, ne sont, disons, pas totalement convaincants, semblent un peu ternes et sans intérêt particulier. Trop de ces petites histoires se laissent regarder, sans réelle passion. Cette « mollesse » tient au manque d’événements réels, et donc à une certaine routine (et je ne parle cette fois-ci malheureusement pas de la danse de Ross et Monica), ce qui a pour conséquence que certains épisodes ne sont constitués que d’intrigues secondaires. Ces histoires sans grand intérêt sont donc nombreuses : l’accent mondain de Ross, ses dents blanches, le « métier d’écrivain » de Phoebe, la garde des triplés et une tonne d’intrigues autour de Joey, qui est sans contexte le maillon faible de cette sixième saison. Ses auditions, sa voiture, son frigo, son « jumeau », son histoire d’amour avec Janine, cela fait beaucoup d’intrigues fades et « bouche-trou » pour un seul homme. Ce manque d'ambition s'explique par le fait que les réalisateurs ne savaient pas encore, au cours de cette saison, si la série allait se prolonger ou s’arrêter. Du coup, ils n’ont pas trop fait bouger les choses, ce qui s'est ressenti dans la qualité des épisodes. C’est donc la moins bonne saison de toutes celles qui sont parues jusqu’ici, mais tout est cependant relatif : elle comporte de bons passages, et se révèle meilleure que certaines qui vont suivre (la 7 et la 9, notamment).

 

Meilleurs épisodes (par ordre chronologique) :

Celui qui console Rachel (6.2)

Ceux qui passaient leur dernière nuit (6.6)

Celui qui s'était drogué (6.9)

Celui qui souhaitait la bonne année (6.10)

Ce qui aurait pu se passer 1 (6.15)

Celui qui sortait avec une étudiante (6.18)

Celui qui se la jouait grave (6.22)

Celui qui achetait la bague (6.23)

Celui qui faisait sa demande 2 (6.25)

28 juillet 2012

8.15. Celui qui visionnait la vidéo de l’accouchement (The one with the birthing video)


C’est la Saint-Valentin. Phoebe prête un chien à Joey, au 36e dessous, mais la déprime de Joey déteint sur l’humeur du chien. Joey finit par dire à Ross qu’il est amoureux de Rachel. Phoebe laisse sur la table de chez Chandler et Monica une vidéo d’accouchement, destinée à Rachel. Chandler, pensant que c’est un porno, la visionne, ce qui casse un peu sa libido… Ross n’ose pas dire à Mona que Rachel a emménagé chez lui, de peur de sa réaction. Mais lorsqu’elle l’apprend, elle le prend mal… Un épisode qui se laisse regarder, sans plus (je sais, je fais toujours le même commentaire, mais que voulez-vous, le constat est malheureusement toujours le même). Joey commence à nous gonfler avec ses jérémiades. L’intrigue du chien n’est pas extraordinaire, mais elle offre tout de même quelques bons moments (le fait que Joey sape le moral de ce chien d’habitude si enthousiaste). L’intrigue de la cassette vidéo n’est pas mal (elle fout quand même un peu les jetons), quoiqu’un tantinet répétitive. Celle avec Mona se laisse regarder : lorsqu’elle vient rendre visite à Ross, qui continue à soutenir mordicus que Rachel ne vit pas là alors qu’elle est présente. Bref, un épisode plutôt sympathique, mais qui ne sort tout de même pas du lot.

Posté par Nico Friends à 20:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,