30 juillet 2012

5.9. Celui qui s’était fait piquer son sandwich (The one with Ross's sandwich)


Ross est vraiment déprimé. Outre tous les malheurs qui lui arrivent depuis quelque temps, un collègue a mangé son sandwich de Thanksgiving. Phoebe lui conseille d’ajouter sur le sandwich un mot agressif, mais l’idée est plutôt mal perçue par ses collègues. Le pauvre Ross est même contraint à des vacances forcées en plus de devoir aller voir un psy. Phoebe assiste à des cours de littérature, Rachel, qui n’y connaît rien, l’accompagne et lui pique ses idées, ce qui la fait bien voir du prof. Phoebe, jalouse, se venge. Joey en a plus qu’assez de couvrir Chandler et Monica. Il passe de plus en plus pour un pervers auprès de ses amis, et même auprès de ses compagnes. Il va pouvoir prendre une petite revanche… Épisode sympathique, mais sans plus. L’intrigue Ross comporte quelques bons passages (lorsqu’il est fier d’être surnommé « Ross le Malade », ou qu’il crie « mon sandwich », et que la ville entière l’entend). Mais il est vrai que voir Ross dans cet état, contraint de voir un psy et d’arrêter de travailler, fait un peu de peine. L’intrigue « cours de littérature » est assez sympa, sans plus (c’est assez étonnant de voir Phoebe s’intéresser à la littérature) finalement. Elle devient plus intéressante lorsque Monica, en fayote et adepte des interros, entre en scène. La partie Joey est la meilleure : le pauvre, qu’est-ce qu’il déguste en couvrant Chandler et Monica ! Sa revanche n’en est que plus délectable. Bref, c’est un épisode un peu mitigé, comportant certes de bons passages, mais qui est tout de même inférieur aux épisodes précédents.

Posté par Nico Friends à 11:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,


29 juillet 2012

6.13. Celui qui sortait avec la sœur (The one with Rachel's sister)


Joey drague les clientes du Central Perk. Il leur offre leur consommation, ce que Gunther ne voit pas d’un très bon œil. Jill, la sœur de Rachel, débarque, et a un feeling avec Ross. Elle finit même par aller chez lui, et Rachel de son appartement voit Ross fermer les rideaux... Monica est malade, mais ne veut pas l’admettre et souhaite coucher avec Chandler. Lui est évidemment moins partant. Monica va devoir ruser… Bon épisode. L’arrivée de Jill (campée par une Reese Weetherspoon drôle, bien qu’un peu excessive) rappelle un peu celle de Rachel au tout début de la série. On trouve de bons passages avec elle : son aspect très superficiel, et le fait que Rachel la convainque malgré elle de sortir avec Ross… Monica est de son côté très drôle en malade qui veut absolument faire l’amour. Quel numéro ! L’intrigue Joey, qui drague toutes les clientes, est plus secondaire, mais tout de même agréable. J’ai également apprécié le passage où Phoebe vide son sac (elle en sort notamment un poisson rouge !). Et la fin nous tient en haleine : on veut en savoir plus ce qui va se passer entre Ross et Jill, maintenant que les rideaux sont fermés…

Posté par Nico Friends à 20:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

28 juillet 2012

9.13. Celui qui se faisait épiler (The one where Monica sings)


Joey se fait épiler les sourcils. Rachel ne va pas au travail pour éviter Gavin, qu’elle a embrassé le soir précédent. Elle se déclare malade, mais lorsque Gavin lui rend visite, elle finit par lui avouer qu’il s’agissait, comme il l’avait soupçonné, d’un stratagème d’évitement. Ross, qui a assisté au baiser entre Rachel et Gavin, essaie de son côté de draguer des filles mais n’y parvient pas. Il n’arrive à séduire qu’une fille un peu paumée. Rachel, qui a compris le manège de Ross, et appris qu’il ne lui avait pas parlé du numéro du type du bar d’il y a quelques épisodes, comprend qu’elle ne peut plus continuer à vivre avec lui, et finit par revenir chez Joey. Monica chante dans une soirée karaoké avec Mike comme pianiste, mais l’éclairage fait qu’on voit sa poitrine... Épisode sans grand intérêt (29 minutes, pour ne rien arranger !). Tout y est un peu poussif : Joey qui se fait épiler, Monica qui chante (quelle longueur, cette scène !) sans parler des énièmes déboires de Ross en matière de drague. La partie avec la fille que celui-ci arrive à dégotter n’est pas franchement drôle non plus : l’humour est pipi-caca, Ross n’est pas super sympa sur ce coup, et la fille passe vraiment pour une paumée. Bref, épisode long, poussif et sans grand intérêt.

Posté par Nico Friends à 17:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,