30 juillet 2012

3.6. Celui qui se souvient (The one with the flashback)

 

Janice demande aux Friends s’il s’est déjà passé quelque chose entre eux. Rien, répondent-ils. D’accord, mais est-ce que ça a failli ? Question plus embarrassante… Cet épisode se déroule un an avant le tout premier de la série. Rachel, fiancée à Barry, est avec ses copines de l’époque coincées et snobinardes, et rencontre Monica dans « l’ancêtre » du Central Perk. Phoebe vient de quitter l’appart de Monica. En ayant assez des manies de sa colocataire, elle a décidé de vivre avec sa grand-mère, mais Monica n’est pas au courant… Chandler cherche un colocataire, il choisit Joey sur un malentendu ! Ross est content d’apprendre que sa femme Carol est plus épanouie depuis qu’elle a fait la rencontre de Susan, une amie… On y voit également la première rencontre entre Monica et Joey, qui comporte elle aussi un léger malentendu. Un épisode énorme ! Très bien rythmé, il repose sur une idée excellente : nos Friends un an avant. L’idée que Joey soit devenu le colocataire de Chandler par hasard est excellente (d’autant que Chandler pensait avoir trouvé le coloc parfait en la personne du photographe de mode), et le passage où Joey fait découvrir Alerte à Malibu à Chandler est savoureux à souhait : on sent que Joey n’est déjà plus un coloc « par défaut ». La première rencontre entre Joey et Monica vaut également son pesant d’or, et on pourrait de même citer les passages où le candide Ross se réjouit du bonheur de sa femme, ceux où Phoebe n’ose pas dire à Monica qu’elle est partie, ou encore celui où Chandler essaie de se faire remarquer de Rachel. Pour chipoter, le dernier passage entre Phoebe – qui est d’ailleurs dans cet épisode moins « Phoebiesque » que d’habitude – et Ross est un peu longuet, mais c’est vraiment pour chipoter. Car il s’agit bien d’un épisode purement jubilatoire, l’un des meilleurs de la série, tout bonnement !

Deux incohérences tout de même dans cet épisode. Rachel et Chandler semblent ne s’être jamais vus, alors que, on le verra plus tard dans la série, ils se connaissaient déjà bien avant. De même Ross, dans le premier épisode de la série, vient d’apprendre que sa femme est lesbienne, il décide alors de déménager. Alors que cela faisait un an qu’il était au courant, comme en témoigne cet épisode…

Posté par Nico Friends à 16:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


5.1. Celui qui avait dit Rachel (The one after Ross says Rachel)


La saison commence là où le dernier épisode s’était terminé : à Londres, en pleine cérémonie de mariage, Ross vient de commettre son terrible lapsus. Emily prend mal la chose : elle s’échappe par la fenêtre de la chambre. Ross la cherche partout mais elle est introuvable. Dans le même temps, Chandler et Monica, qui ont décidé de ne coucher ensemble qu’en Angleterre, cherchent un coin intime, mais de nombreux imprévus viennent contrarier leur projet. De retour à New York, ils décident de continuer à fricoter (Chandler étant « resté à l’heure anglaise »). Ross attend de son côté désespérément Emily à l’aéroport, mais Rachel passe par hasard. Il l’invite à Athènes (destination de son supposé voyage de noces) mais Emily arrive à ce moment-là. Ross essaie de rattraper Emily : Rachel fera donc le voyage toute seule… Très bon épisode, avec un caractère assez grave, du fait de l’énorme bourde de Ross et de l’humiliation d’Emily. Le quiproquo final (Emily voyant Ross et Rachel partir ensemble), même si  un peu « gros », est tout de même réussi et nous tient en haleine. Un épisode un peu plus noir, donc, mais loin pour autant d’être dénué d’humour. Joey est particulièrement drôle (sa danse, son steak, ses répliques), et que dire des parents d’Emily, entre la mère limite nympho et son mari qui ne la supporte pas ? La recherche d’intimité de notre nouveau couple Chandler-Monica est également amusante : les pauvres sont toujours coupés dans leur élan avant de pouvoir commencer quoi que ce soit. Bref, un très bon épisode, bien dans la lignée des deux précédents.